Le commissaire sportif (CS)

Devenir Commissaire Sportif Judo :

Il faut :

  • Être licencié FSGT, ou FFJDA
  • Être motivé et disponible,
  • Avoir le sens des responsabilités,
  • Avoir envie de s’investir.

 Les différents niveaux :

  •  Club :                       donné par le professeur
  • Départemental :        délivré par le Département
  • Régional :                 décerné par la Région
  • Inter-régional :        décerné par l’Inter-région
  • National :                 décerné par la CNA

Il est indispensable de connaître :

  • Le judo,
  • La façon dont se déroule une compétition,
  • Le règlement d’arbitrage,
  • Les gestes de l’arbitre,
  • L’utilisation des supports papiers (Poules, Tableaux),
  • La gestion des micros,
  • Le matériel technique ou informatique mis à disposition,
  • Les spécificités FSGT.

 

Applications pratiques, connaissances et tâches :

Pesée : contrôle administratif des passeports (identité et licence, tampon photo, grades, certificat médical, validité), tenue du judoka, émargement.

Protocole : cérémonial début de compétition, remise des récompenses.

Attitude, savoir être :tenue vestimentaire, ponctualité, respect de la convocation, travail d’équipe, relationnel avec les arbitres et la table centrale, installation et replis du matériel,…

 

PREPARATION:

 La convocation:

En fonction des demandes et disponibilités du Commissaire Sportif, une convocation lui a été envoyée avant la date de la compétition. L’heure y est indiquée ainsi que le lieu. Il est essentiel que l’heure de la convocation soit respectée afin d’organiser au mieux la pesée et la mise en place du matériel informatique.

En cas de désistement ou d’impossibilité le CS est prié de prévenir les responsables administratifs le plutôt possible afin de prévoir son remplacement.

Les convocations seront envoyées par la région organisatrice de la compétition.

La tenue:

En règle générale, un pantalon noir ou foncé et une chemise blanche sont recommandés.

Le CS est prié d’apporter 2 stylos, un correcteur, un sur-ligneur, un crayon à papier et une gomme.

Le téléphone portable ne doit pas être utilisé pendant le suivi des combats. (Sauf problème de chronométrage et avec accord du responsable)

 La pesée:

       VÉRIFICATIONS : PASSEPORT  GRADES – LICENCE – CERTIFICAT MÉDICAL…

  • Licence F.S.G.T.., ou FFJDA de l’année en cours.
  • Certificat médical obligatoire mentionnant l’absence de contre-indication à la pratique du Judo, Jujitsu,  en compétition datant de moins d’un an au jour de la compétition.
  • Il doit être rédigé lisiblement en langue française et permettre l’identification du praticien dont il émane. Il peut être sur feuille volante mais de préférence tamponné sur le passeport.
  •  Les grades doivent être signés. Le grade du participant doit être égal au minimum requis pour la compétition.
  • Contrôler les années de naissance elles doivent correspondent à la catégorie pesée.

NB : S’il y a quoique ce soit de non-conforme (poids, licence, certificat médical…), il faut surligner et indiquer dans la case vide, au bout de la ligne du combattant, ce qui n’est pas conforme.

Garder le passeport et les documents du combattant et les transmettre au responsable.

  • Faire signer la feuille d’engagement à chaque participant.Quel que soit le problème, le refus d’une inscription ne peut être décidé que par le responsable ou le délégué de la compétition. Les CS ne sont pas habilités à refuser un combattant.

CONTRÔLE DU POIDS

Les CS effectuant la pesée doivent être du même sexe que les compétiteurs.

Tous les combattants doivent être pesés en sous-vêtement, sans bijoux, piercing ou objet métallique.

Les mineurs doivent cependant garder au minimum leurs sous-vêtements.

On note le poids exact du participant.

Si une balance de contrôle est disponible, une seule pesée officielle est tolérée.

Si  2 balances indiquent un poids différent, le poids de la balance favorisant le plus le combattant sera noté. Aucune tolérance de poids n’est autorisée. Les changements de catégories de poids doivent être indiqués dans la case prévue.

 

LE  SUIVI DE LA COMPETITION

Au cours de la manifestation le CS est responsable du suivi de la compétition à la table qui lui a été attribuée.

Il doit :

  • Appeler les combattants
  • Assurer le suivi des combats
  • Remplir les documents (poules/tableaux)

L’appel des combattants:

 

  • Le CS doit inviter les combattants à se présenter sur le tapis.
  • L’appel se fait part le nom de famille (pas de Monsieur, ni de prénom, sauf en cas de doublon).
  • Le temps de parole au micro doit être court. L’appel se fera donc ainsi : « Tapis 6 se présentent Dupond/Durand ».
  • Attendre que le combat soit commencé pour annoncer le suivant : « Tapis 6 se préparent Dupuis/Lamy ».
  • A l’issue du combat annoncer le vainqueur : « Tapis 6, vainqueur Dupond, se présentent Dupuis/Lamy ».
  • Avant d’annoncer le combat suivant, le CS a vérifié que le temps de récupération a bien été respecté.
  • Il convient de vérifier que personne n’utilise déjà le micro avant de parler.

 

LES DOCUMENTS DE COMPÉTITION:

  • A l’issue de chaque combat le CS inscrit le résultat de celui-ci sur les documents de compétition qui lui sont confiés.
  • Il aura au préalable inscrit son nom au dos de la feuille et il peut aussi indiquer l’heure de démarrage des combats à sa table.
  • Quand un combattant est arrêté par le médecin au cours d’un combat, il faut demander au médecin si ce combattant peut reprendre la compétition. Seul le médecin a la responsabilité d’autoriser le combattant à reprendre la compétition.
  • Afin de gérer au mieux les temps de récupération, le CS doit noter l’heure de fin de combat.
  • Lorsqu’une feuille/catégorie est en passe d’être terminée, le CS prévient son responsable afin que celui-ci puisse faire avancer au mieux la compétition.
  • Une fois la feuille terminée, le responsable de la table la signe et la remet directement  au CS responsable de la journée.
  • Tous les résultats s’écrivent en centaine (3 chiffres) les pénalités en sus.

 

Golden score:

En FSGT, pas de golden score, décision obligatoire,

Procédure en cas d’application exceptionnelle: Le temps du Golden Score est illimité (sauf  pour les Minimes ou le Golden score est de 1’).

Procédure:

Noter le résultat du combat (ex 001/001) avant le début du Golden Score.

Le remettre ou laisser le score au compteur.

Lorsque l’arbitre central désigne le vainqueur, on doit  valider le combat comme suit:  001/001 (résultat avant golden score) à inscrire dans la case du vainqueur. Et X dans la case du perdant. Mais le vainqueur n’aura pas de point.

 

Suivi de tableau

Remplissage :

 

Un combat concerne 2 personnes reliées par un trait commun, le nom du vainqueur est écrit sur le trait qui avance le tableau.

  •  Sous le trait noter comme suit : score vainqueur/score perdant. (100/000)
  • Notation au centième 3 chiffres + les pénalités.

Le double repêchage:

Le double repêchage n’est pas utilisé en FSGT en raison de nos spécificités,

Procédure en cas d’utilisation exceptionnelle :

  • Les repêchages sont fait par quart de tableau et disposés dans le demi-repêchage correspondant en bas de la feuille, dans l’ordre de leur élimination.
  • Les demi-finalistes perdants sont croisés dans le repêchage.
  • Si vous avez le moindre doute, faîtes vérifier le repêchage par une tierce personne (si possible responsable).  

Suivi des combats:

Il doit se faire en temps réel. Le CS  a à sa disposition un système de chronométrage et d’affichage.

Quelque soit la méthode employée il est souhaitable :

  • de rester attentif au combat en cours,
  • de reporter fidèlement à l’affichage les décisions de l’arbitre,
  • d’être vigilant quant au temps d’immobilisation et de combat,
  • d’attendre d’avoir reporté le résultat sur les documents avant de remettre l’affichage à zéro,
  • en tant que commissaire sportif, ne jamais coacher un combattant.

 

RELATION GRADES / CHAMPIONNAT:

Qui y a droit ?

La Commission spécialisée des dan et grades équivalents donne la possibilité aux compétiteurs, masculins et féminins, à partir des cadets ceinture marron, avec l’accord de leur professeur, de comptabiliser sur leur passeport Judo/ Jujitsu, les WAZA-ARI et IPPON marqués. Ces points seront comptés pour le passage au grade supérieur et s’ajouteront éventuellement à ceux acquis en test d’efficacité/combat.

Attributions et décompte des points

 Pour le 1er Dan  il faut:

  • 5 victoires consécutives + 44 points minimum (Cumulable sur plusieurs manifestations).
  • Des combats de rattrapage sur une seconde animation shiai peuvent être cumulés pour l’obtention des cinq victoires consécutives (sous réserve d’aucune défaite).
  • 100 points obtenus sur plusieurs manifestations.
  • L’arbitre annonce tous les avantages et les pénalités.
  • Seuls les waza-ari, 7 points et les ippon, 10 points obtenus par une action technique sont comptabilisés.
  • Les pénalités peuvent mettre fin au combat mais n’entrent pas dans le décompte des points.

Pour le 2ème Dan et plus :

  • 5 victoires consécutives + 44 points minimum.
  • L’arbitre annoncera tous les avantages et pénalités.
  • Des poules de même grade sont constituées.
  • Les waza-ari, 7 points et les ippon, 10 points obtenus par une action technique seront comptabilisés.
  • Pour le cas exceptionnel où des poules de grades différents seraient constituées, les waza-ari et les ippon obtenus par une action technique seront comptabilisés respectivement 7 points et 10 points quelque soit le grade.
  • Les pénalités peuvent mettre fin au combat mais n’entrent pas dans le décompte des points.
  • Sur plusieurs manifestations, en fonction du grade postulé, les combattants devront totaliser 100 ou 120 points    2ème Dan : 100 points ; 3ème et 4ème Dan : 120 points.
  • Les points acquis dans le cadre de la relation grade/championnats s’ajoutent et peuvent être cumulés.
  • Un combattant ayant terminé son test efficacité/ combat doit sortir de la poule.

Dés les 100 ou 120 acquis sur les manifestations, les points suivants sont comptabilisés pour le prochain grade, uniquement sur la compétition en cours.

Pour les suivantes, le grade devra être validé. (non valable pour les 1er Dan).

Remarque:

Les candidats qui ont terminé leurs points en cours de compétition auront la possibilité de capitaliser des points pour le grade suivant (uniquement sur la compétition en cours). Ces points seront validés dès lors que le candidat remplira les conditions d’accès au grade suivant.

Pour tout renseignement : 05 63 63 28 62, 06 70 68 33 97
ou contact@dojo-montalbanais.com

Dojo Montalbanais 4 Av Gambetta 82000 Montauban – Tarn et Garonne
Judo, Ju-jitsu, kendo, sports de combat et défense personnelle